Un Bilan pour 2013

23 décembre 2013

La vie en bleu

2013 est bientôt finie, encore quelques jours et nous changerons d’année, c’est peut-être l’heure de faire un bilan.

D’un point de vue professionnel, il y aurait tant de choses à dire…
Cette année j’ai été syndiqué pour la première fois, et pour ne pas faire les choses à moitié j’ai pu exercer dans le bureau local du syndicat et ainsi suivre ce qu’il se passait dans les taules de la Direction Interrégionale. Locaux dans lesquels j’ai inlassablement entendu les mauvaises nouvelles s’accumuler : toujours plus de détenus difficiles, toujours plus d’agressions et toujours moins de surveillant et de moyens.

Cette année j’ai aussi pu voir à l’œuvre le Contrôleur Général des Lieux Privatifs de Liberté, j’en ferai peut-être un article un de ces jours. Cela dit, je peux déjà vous avouer que ce ne fut pas la plus agréable des semaines.

L’année écoulée devait aussi être celle de la réforme statutaire, je vous laisserai juger de la réussite de cette réforme lorsque les décrets d’applications seront publiés. En réalité, c’est une autre réforme nous a tous touchés, celle sur la refiscalisation des heures supplémentaires. Notre statut nous oblige à répondre présent quoi qu’il arrive, quel que soit notre degré de fatigue, et notre administration nous inonde d’heures supplémentaires, aujourd’hui fiscalement imposables. Le manque d’effectif est tellement important qu’aucun d’entre nous ne peut imaginer ne plus les faire, ces heures supplémentaires. Pour résumer : nous perdons nos temps de repos pour perdre ensuite notre pouvoir d’achat.

Finalement, cette année, je suis resté surveillant en détention, dans le même établissement. Pas de mutation, pas de concours ni de changement de poste. Je crois que l’on peut résumer cette année 2013 par ceci : malgré son grand programme de communication, l’Administration ne change pas.

Ce bilan ne serait pas complet sans un petit passage sur ma vie personnelle, qui fut assez agitée. Je ne vous dévoilerai tout, et vous comprendrez pourquoi.
Je vais simplement vous dire que cette année fut celle de la concrétisation du projet littéraire de mon ami Benjamin Teissier, qui romance dans son livre « Marek » pas mal de ce que nous avons vécu sur les longues coursives des Baumettes.

Voilà mon bilan pour cette année 2013. Il reste quelques jours pour peut-être voir apparaître un happy end, ou pour vous permettre de réaliser votre propre bilan et de le poster sur ce blog (où vous pouvez aussi rédiger un article sur le sujet de votre choix).
En attendant, je vous souhaite à toutes et à tous de bonnes fêtes de fin d’année en famille, entre amis et entre collègues!

Stéphane B.

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Voyance martine |
Leblogdadrienetmoi |
Nanoumakus |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ZINZZOIL
| Coup2geuleenchaine
| Gorostizu